Sécurité, incivilités : tous concernés

la police municipale vous informe

La lutte contre l’insécurité et les incivilités est un axe majeur de la politique municipale. Elle doit reposer sur deux socles : la prévention et la répression. La mairie a opté pour une police municipale de proximité. Entre prévention et répression, les actions menées par la police municipale n’ont qu’un seul objectif : assurer la tranquillité et la sécurité des Chevignois.

 

► LES ZONES DE RENCONTRE

C’est une zone affectée à la circulation de tous les usagers. Dans cette zone les piétons sont autorisés à circuler sur la chaussée et bénéficient de la priorité sur tous les véhicules.
La vitesse de tous les véhicules est limitée à 20 km/heure.
Les entrées et sorties des zones sont annoncées par une signalisation

Panneau indiquant l'entrée dans une zone de rencontre        Panneau indiquant la sortie d'une zone de rencontre

 

► LES STATIONNEMENTS

Rappel des règles de stationnements sur l’avenue de la République

Il est interdit de traverser la chaussée, pour prendre un stationnement sur la gauche. Pourquoi ? Car au moment de quitter son emplacement, le conducteur du véhicule stationné en marche arrière n’a pas de visibilité et bloque ainsi la circulation.

Ce stationnement est indiqué par le panneau :

→ Stationnement gênant : quelles sanctions ?

Désormais, les automobilistes qui se garent sur des trottoirs, des passages piétons devront débourser 135 euros.

En effet, de nouvelles dispositions réglementaires viennent d'être prises par l'État en la matière. Elles stipulent que le stationnement gênant est sanctionné dans certains cas par une amende de 135 euros (contravention dite de quatrième classe) contre 35 euros auparavant.

Voici les autres situations où vous encourrez l’amende de 135 euros :

- sur les couloirs de transports en commun ou réservés aux véhicules prioritaires,

-  sur les pistes cyclables,

- sur les emplacements réservés aux véhicules de transports de fonds,

- devant un panneau de signalisation ou feu tricolore si le stationnement peut empêcher de le voir,

- proche des bornes incendie.

«  Si tu veux ma place, prends mon handicap ! »

Pensez à eux ! Ne pas le faire vous coûtera 135 euros.

 

► CARREFOUR À SENS GIRATOIRE

Voici quelques règles de bonne conduite à retenir !

→ Quelle est la différence entre un carrefour à sens giratoire et un rond-point ?

Dans un carrefour à sens giratoire, la priorité est aux véhicules qui sont déjà dans l'anneau. Les entrants trouvent donc un panneau cédez-le-passage face à eux. La priorité à gauche dans ces anneaux était à l'origine peu connue des conducteurs français qui les ont malicieusement baptisés « ronds-points anglais ».

Dans un rond-point, s'applique la priorité à droite : sont prioritaires les véhicules qui entrent dans le carrefour. L'exemple le plus connu et l'un des plus impressionnants est la place de l'Étoile autour de l'Arc de Triomphe, à Paris.

⇒ Je veux aller à droite, direction Quetigny

1. Je reste à droite sur la chaussée

2. Je mets mon clignotant à droite avant de m’insérer

3. Je reste sur ma droite à l’intérieur du giratoire

4. Je garde le clignotant à droite jusqu’à la sortie.

⇒ Je veux aller tout droit, direction Sennecey-lès-Dijon

1. Je reste à droite sur la chaussée

2. Je reste sur ma droite à l’intérieur du giratoire

3. Je mets mon clignotant juste avant ma sortie du giratoire

4. Je tourne à droite.

⇒ Je veux tourner à gauche direction A 39  -  A31

1. Je me place à gauche de la chaussée et je mets mon clignotant à gauche

2. Je reste à gauche à l’intérieur du giratoire

3. Je mets mon clignotant à droite juste avant de sortir.

N.B. Pour résumer, quelle que soit la direction prise avant de quitter le carrefour giratoire, je mets toujours mon clignotant à droite.

Rappel des amendes

Infraction

Classe de contravention

Montant

Sanctions possibles

Changement de direction sans clignotant

2e classe

35 €

Retrait de 3 points sur le permis de conduire

Refus de céder le passage

4e classe

135 €

Retrait de 4 points sur le permis de conduire

Les excès de vitesse

Attention, même sans les jumelles… Rouler trop vite peut vous coûter 90 euros ! Il s’agit d’une « conduite d’un véhicule a une vitesse excessive eu égard aux circonstances ».

Et le piéton…

Le piéton est fragile, et le choc peut lui être irrémédiable même à faible vitesse.

Classe

 Infractions

Amendes

Points retirés

Peine complémentaire

4

Refus de priorité par conducteur de véhicule à un piéton circulant :

dans une zone de rencontre, une aire piétonne ou manifestant son intention de traverser une chaussée

Minorée

 

 90 €

Forfaitaire

 

135 €

Majorée

 

375 €

Maximale 

 

750 €

4

 

3 ans de suspension de permis de conduire

Stationner au bon endroit, c’est aussi un acte de citoyenneté et de respect  !

En cas de non-respect, il vous en coûtera une amende parfois… très salée.

Stationnement

Classe de contravention

Montant

Sanctions possibles

Stationnement côté gauche (avenue de la République)

1er classe

17 €

 

Stationnement dangereux

4e classe

135 €

- mise en fourrière du véhicule,

- amende prévue pour les contraventions de 4e classe,

- retrait de 3 points sur le permis de conduire,

- suspension du permis de conduire pour une durée maximale de 3 ans.

Stationnement très gênant (trottoir, passage piétons…)

4e classe

135 €

- mise en fourrière du véhicule

Stationnement abusif

2e classe

35 €

- mise en fourrière du véhicule

Stationnement sur emplacement réservé aux personnes à mobilité réduite

4e classe

135 €

- mise en fourrière du véhicule

► LES INCIVILITÉS RÉCURRENTES

Crotte de chien : attention au procès-verbal !

Votre chien a tendance à faire sa crotte sur le trottoir ? Soyez vigilant ou équipé : ses crottes peuvent vous coûter cher !

Les risques :

Tout propriétaire de chien risque de devoir payer une contravention 2e classe  de 68 euros au cas où il ne tiendrait pas son animal en laisse ou s’il ne ramasserait pas ses déjections.

Mais il faut d’abord être pris en flagrant délit, ce qui n’est pas évident vu le nombre de déserteurs !

Chaque jour, vous commettez ces infractions en ignorant certainement qu'elles sont répréhensibles...

Drôles ou insolites, découvrez quelles sont ces amendes que vous risquez au quotidien !

Pour un crachat… nul n’est sensé ignoré la loi

Cracher n’est pas, comme certains pourraient le croire, un acte anodin. Le crachat est formellement interdit sur la voie publique, et pour quelque raison que ce soit (maladie, exercice physique, …). En effet, cette pratique génère des risques de transmission de maladies et contribue à la dégradation de l’espace public. Quant au crachat dirigé vers autrui, il est évidemment considéré comme une agression et est donc condamnable, la victime étant en droit de porter plainte.

Se soulager sur la voie publique coûte cher, attention à l’amende pipi !

La loi interdit d’uriner sur la voie publique, même derrière un arbre.

Traverser hors des passages piétons

Vous pensiez que le Code de la route ne s'appliquait pas aux piétons ? Vous vous trompez ! Les piétons ne sont pas à l'abri et encourent des amendes pour certaines infractions qui leur sont propres.

Sortir les poubelles en dehors des heures autorisées

Votre bac à poubelle est plein et vous le sortez dans la rue indépendamment du jour ou de l'heure ? En plus de vous rendre désagréable pour vos voisins, savez-vous que vous risquez une amende ?

Jeter un mégot de cigarette dans la rue

Vous êtes fumeur ? Il vous arrive souvent d'écraser votre mégot sur le trottoir, ou de le lâcher négligemment par la fenêtre de votre voiture ? Vous pensez ne rien faire de mal ? Vous avez tort !

 

Conclusions

Chevigny-Saint-Sauveur n’est pas une ville où la répression est de rigueur. Ouvrir le dialogue avec les habitants, être à l’écoute et faire de la prévention restent les principales missions de la police muni-cipale. Cependant, une recrudescence d’incivilités nous conduirait à être moins conciliants.

 

Pour en savoir plus

Police municipale - 10 A avenue de la République
Permanences du lundi au vendredi de 10 h à 11 h
Tél. : 03 80 48 15 40 - 06 74 94 95 32

Vos élus

Guillaume Ruet, premier adjoint délégué à la sécurité et tranquillité publique

Tél. 06 72 62 26 80

Hervé Bassoleil, conseiller municipal délégué à la sécurité routière

E-mail : herveb1994@gmail.com